Le chemin des foules irrigue les impasses.

Toute manif' se doit d'être une teuf. On veut Tout autre chose, une teuf. Un parti politique se réunit ? Une scène rock sinon personne. Le premier mai, idem. Toute expo déballe et remballe, inaugure et désinaugure dans les mêmes conditions.

Évolution ? Pour attirer « les gens », il faut leur promettre des arrosoirs d'alcool, de la beat assourdissante, des hyperbasses décoiffantes & l'ouverture toute la nuit ! Ah oui et des lasers tournoyants plein les mirettes, évidemment, question de surtout rien voir puisque le noir se fait, pour l'ambiance...

Sms du lendemain après-midi:
C'tait quoi déjà ce truc où on s'est bien marrés/défoncé le gueule/rincé les deux cochlées d'assourdissements virant aux acouphènes permanents ?

Pourquoi esbaudir « les gens » pour ne même pas faire passer son message ? Voire les abrutir d'évènementiels formatés par des boîtes de comm' trop grassement payées au détriment de l'argent mis à disposition de la mise en valeur du message ? Que ce soit, en expos, art contemporain, cinoche etc.

Quoi, j'deviens vieux jeu ? J'assume... Soif de contenus, perso, pas de divertissements... Notez, je râle pas, je constate. Et je n'y vais pas. C'est simple, la vie !


Statistiques

Membres
17
Articles
2988
Compteur de clics
2281790

Recherche