Quelle belle plume que la sienne ! Toute au service de l'histoire de l'art pictural du XXe siècle, côté marchand: son grand-père, Paul Rosenberg tenait galerie 21 rue La Boétie.
Adossé à une véritable enquête journalistique et approfondie, l'auteure nous fait ce bonheur de pénétrer dans l'intimité de relations amicales entre des peintres et leur marchand. Elle est allée lire les correspondances reçues de lui par des peintres et offre des aperçus sur ses propres archives familiales.
On y suit les péripéties qui ont animé cette forme de mécénat commercial avec des peintres comme Picasso, Matisse et bien d'autres que le grand-père de l'auteure a soutenus tout au long de sa carrière. On y suit aussi de l'intérieur les vols subis par cette famille d'origine juive pendant la deuxième guerre mondiale et des patients efforts pour récupérer ce dont elle avait été spoliée.
Si vous êtes enclin/e à l'histoire de l'art, cet ouvrage est succulent... car Anne Sinclair possède forte plume.


La publicité manuscrite et paisible de la librairie en face de mon alma mater liégeoise disait: La prochaine expo à La Boverie. Irrésistible !
Comme la première expo (En plein air) dans ce musée bellement rénové entre autres par l'architecte R. Ricciotti, celui du Mucem de Marseille et du musée Cocteau à Menton. Entre autres, car cette agence d'architecture située à Bandol est extrêment inventive et fort sollicitée.

La collaboration étroite que la ville de Liège, sa direction des musées et son échevin de la culture ont su nouer avec le musée du Louvre débouche sur une exposition remarquable par la palette de pinceaux qu'elle permet de rencontrer, ainsi que la diversité des musées qui ont prêté une oeuvre.

Une raison de plus de se sentir fier d'être Liégeois,
même si les Liégeois n'ont pas besoin
de raison pour en être fiers de leur ville !


Statistiques

Membres
16
Articles
2848
Compteur de clics
1867018

Recherche