Chaque jour remercie les choix posés. Ils émanent de soi, des profondeurs insues de soi. Parfois la conscience accepte d'en faire le constat en direct — au moment où la bulle éclate en surface — ou, plus fréquemment, en différé: le Ah c'était donc ça ! fuse alors lorsque la bulle fait soudain sens. C'est à cet équilibrage fin que se consacre désormais la totalité de mes jours, à bas bruit. Nulle obnubilation, nulle obsession, nul obscurcissement. Mener par ailleurs vie claire. Pour soi, avec les autres.


Cette bribe philosophique, qui prend un tour plus personnel, fait suite à de nombreuses lectures dans l'oeuvre de J. F. Billeter.


Statistiques

Membres
17
Articles
2930
Compteur de clics
2096795

Recherche