« L’audit [qualité], c’est un truc de fakir utilisé par [le Conseil des Ministres] pour rouler dans la farine à la fois [les pouvoirs organisateurs], le conseil d’administration et le personnel. Dès qu’elle est engagée pour un de ces « consulting » à la noix*, [l’aeqes] sait déjà ce qu’elle va devoir « trouver »  dans [la Haute École] qu’elle étudie: la justification, voire le maquillage des erreurs de gestion commises au sommet. »

03 06 10 adaptation d’un texte de M Moulin (Les comptes d’Andersen, pp 37-38 in Le meilleur des humoeurs, 1997-2008, chroniques, éditions Luc Pire, 2009, 126p.)

* Note à benêts: Un peu excessives, ces noix, dans certains cas!


Statistiques

Membres
16
Articles
2848
Compteur de clics
1868169

Recherche