Avant même de publier sa toute première nouvelle, Le Désert, dans le n°4 de Fiction, "la revue littéraire de tous ceux qui s'intéressent à la fiction romanesque dans le domaine de l'ÉTRANGE, du fantastique, du surnaturel et de l'anticipation scientifique", Jacques Sternberg réalisait un photo-montage de couverture pour le n°3, de février 1954.
J'ai glané d'autres Fiction qui portent également fièrement un photo-montage en couverture de l'auteur.


Le n°6 (mai 54) illustre Le brouillard du 26 octobre de Maurice Renard.

 

Celui du n°20 (juillet 55) évoque La gloire du Comacchio -même auteur-.

 


Mention spéciale au photomontage du n° 21 (août 55) puisqu'il illustre Le Rideau, texte de Jacques Sternberg originellement paru dans Géométrie dans l'impossible et réédité dans ce n°, en compagnie de quelques autres.

Le n°22 (09 55) soutient la nouvelle Gammes à tous les étages de William Morrison.


Le photo-montage du n°25 (décembre 55) vient en soutien du Treizième étage de Franck Gruber.

et le n°26 (janvier 56) en illustration d'une chronique de Jacques Van Herp sur Robert-Houdin.

Le club des amis de Jacques Sternberg l'Iconoclaste en recèle d'autres encore, de sa main et d'autres, sous la rubrique documentation, une vie en images.

 

 

 

 








 


Statistiques

Membres
17
Articles
2897
Compteur de clics
1992403

Recherche