Vivre à l’ombre et
en pleine lumière cosmique,
en un ermitage consenti
au milieu de la rurbanité, cette décadence.

Peu importe le lieu,
il s’y affine un ancrage
où sculpter par petites touches,
nature complice, comme à son écoute,
le lent passage du temps,
toutes formes confondues
en un corps.

En revêtir de temps à autre
for choosy moments
Le masque érémitique
sur le visage.

Une sérénité d’être,
parfois béatitude perçue
adepte de partages.

L’être adhère au monde sensible
joyeusement
for chosen exchanges
with elected people
in precise environments.

S’entonne alors
un silence apaisé,
observateur & discret,
penché sur un carnet,
attentif à l’instant propice
au déploiement d’une énergie positive
émanant des profondeurs.

Peut-être jamais perçue,
reconnue comme légitime,
égo presque dissous, parole précise
si affinités potentielles
par une brêche temporelle.

Sans affinités perçues, le silence apaisé demeure,
n’ayant pas trouvé à se déplier.

- Se taire le temps des questions avec la salle.
S'éclipser même...

La plénitude conserve par devers soi
l’énergie habitée des gouffres:
inutile de gâcher !


Écritoire


Statistiques

Membres
16
Articles
2848
Compteur de clics
1868992

Recherche