Pour V.

La fermeté de Shiva
tenant bon dans les flots déchainés
l'acuité des ailleurs
aux guerres symboliques
d'une enfance qu'elle n'a pas eue,
toute à son affaire
de contenir l'indicible
où elle avait atterri,
atterrée.

L'ampleur gonfle ses voiles
si dormir régénère, soit.
Mais l'écart tenu
mais
avant, se poser sur les acquis
pour les intégrer pas à pas.

Conduire le chemin, un leurre.
C'est le chemin qui nous conduit,
emmené par les élans
de la matrice même.

Une vie met une vie
à découvrir sa trace
dans le sable des jours.
Sans cet amour des Tables
aucun chemin ne part.

Nos élans intérieurs
paraffinent le réel
d'une souplesse sans pareille.

À la croisée de ces chemins rares
qui deviennent des voies
à force d'échancrures
au-dessus des précipices
bouillonnants des volcans
qui dé-lavent
les vallées
qu'ils dévalent
while replenishing them
with the fertile content
of their fire.

L'avant du matin
une Terre fragile
crée son parcours.


Écritoire


Statistiques

Membres
17
Articles
2965
Compteur de clics
2167924

Recherche