Les textes  sont régis par la licence Creative Commons. Décodage: Copie conforme, mention obligatoire de l'auteur, pas de commerce avec les textes et n'y apporter aucune modification. Merci ! Les plumes invitées restent sous le régime général du droit d'auteur.

Écrits vains & intensifs ?

 
   

0. « Nous n'allons nulle part que là où nous sommes. » André Comte-Sponville. Effectivement, vous y êtes. Bienvenue!
1. « Nulle part est partout, et le pays où l’on se trouve, d’abord. » Alfred Jarry, cité dans Viridis Candela, le Correspondancier du Collège de ‘Pataphysique, N°11,  p27.

2. Où je médite? Partout.
Où je m'édite? Nulle part. Enfin, ici...

3. Comme toujours le sens rattrape les mots bien après leur assemblage, les densifie en quelque sorte: quand j’ai décidé que le site serait éditions de nulle part, je ne savais pas tous les sens que ce NULLE PART prendrait dans le futur, entre le début et maintenant. (mise à jour, 2.5.17)
Il ne me plaisait pas d’être un site auto-référentiel, un site selfie avec mon nom de famille pour emblême... comme j-m.com ! Donc nulle part car je savais ne pas vouloir être édité quelque part, certain d’être un parmi des millions rien qu’en français.

[J’ai préféré creuser un sillon virtuel.].

À mesure que m’approfondissent le tantrisme, Spinoza, l'Inde au coeur, ces textes acquièrent tournure. Et le démon du classement virtuel me les fait ranger à l’endroit qui leur sied le mieux. Les textes, leurs mots, sont premiers, même si chacun est accompagné de JM; je est [un paramètre comme] un autre pour Joomla !

Pour me contacter : jga (point) mertens (at) gmail (point) com. Vous êtes bienvenus.

4. Le Publicateur du Collège de ´Pataphysique comporte depuis quelque temps une chronique: « Nouvelles de nulle part » ...
5. Publier ou Weblier?
Matérialiser le texte ou textualiser la matière ?
Le bilan carbone de la mise en ligne à partir de nulle part ? Le cycle de vie, depuis l'énergie nécessaire à la fabrication des ordinateurs de mon serveur jusqu'à l'électricité nécessaire pour faire fonctionner tout cela, n'est pas nul, bien sûr (20g de CO2 par seconde de consultation de site Internet...Cela me laisse rêveur ! Débranche ?). Mais les arbres, hein, les arbres quand même !! Car il y a mon charme...
Ajouter du papier au papier ? Non, pour l'instant en tout cas. Partager. Mettre à disposition. Oui. Ici mes coups de coeur. Coups de dés. Coups de mains.
6. « Il y a tant de livres à lire que c’est comme s’il n’y en avait aucun. » Louis Scutenaire (1984), Mes inscriptions, 1974-1980, Le pré aux clercs, 262p. En suivant le lien, vous découvrirez quelques couvertures de livres comportant les mots "nulle part" dans le titre.
7. Il y a tant de sites à lire que c'est comme s'il n'y en avait aucun. Bref...
8. Mon plaisir passe par ici, point barre !

Certes, mais c'est qui celui-là?

9. « ...
Il n'a pas de vraie prison
Il ne voit que l'horizon
À travers les brumes du petit matin
Mais s'il a tort s'il a raison
Ce n'est vraiment pas la question n'en parlons pas

Il n'a pas de frontières
Il n'a même pas de pays
Et il n'est pas d'ici
Comme il n'en a pas l'air
Moi je vous jure qu'il est bizarre
Il n'est de nulle part

Il n'a pas de frontières
Il n'a même pas de pays
Et il n'en a pas l'air
Mais je vous jure qu'il est bizarre
Il n'est de nulle part » V. Sanson, Bernard's song.

10. Iegor Gran prête ces propos à Charb, alors qu'il l'a au téléphone après le massacre ( 7 1 15): « Je suis partout et nulle part. Je sais, ça fait un peu dindon mystique, mais ce n'est pas désagréable au fond. » Charlie Hebdo, 1178, p. 13

11. Gaspard Hons: « Aller avec Juarroz, c’est aussi regarder nulle part et prendre plaisir à regarder intensément ce nulle part. » 06 1993

12. Nous restons figés parfois
au milieu d’une rue,
d’un mot
ou d’un baiser,
les yeux immobiles
comme deux longs verres d’eau solitaire,
la vie immobile
et les mains inertes entre un geste et celui qui aurait suivi,
comme si elles n’étaient nulle part.
Nos souvenirs alors sont d’un autre
dont à peine nous nous souvenons.
R. Juarroz, Poésie verticale III, 15 a.

13. Rencontré sur le boulevard Raspail: nous avons immédiatement noué conversation ! En attendant qu'il en soit rendu compte, cliquez sur l'image pour apercevoir l'Inde au coeur.

Un portrait chinois en ermite de banlieue vous précise quelque peu l'étoffe dont l'auteur est fait.

Je suis probablement perçu par ceux qui m’approchent comme un personnage complexe, voire même hermétique. Fuir la médiocrité binaire du numérique demande évidemment de s’accrocher un peu, parfois; l’âge aidant, j’élague, je simplifie, j’épure. D'avoir appris à respirer d'aise, cela aide.
Un rigolo, moi, pas vraiment ! Pourtant, l’humour British (The Monty Pythons, Laurence Sterne, Tex Avery...) et décalé est ma tasse de thé. J’ai appris à lisser ce qui me vient en direct des tripes. Cette traduction conduit au partage.
Ma véritable transhumance est davantage intérieure. Chaque jour peut devenir une aventure. Je suis surtout devenu sensible à l'art qu'a le tantrisme du Cachemire d'ouvrir des horizons dont je ne soupçonnais même pas l'existence.

Mais que venait faire le harfang-des-neiges dans cette carte de visite? (Une parution récente de la main de Régis Poulet donne-t-elle réponse ?)

Jean Mertens, wallon, dans sa version principautaire, 63 ans. Carrière à différents moments comme angliciste, néerlandiste, terminologue, bibliothécaire, coordonnateur qualité. Dans l'enseignement supérieur belge francophone de type long (voir www.isia.be et www.isti.be). Je vis retiré, à ce qu'on dit, après une démission honorable qui m'autorise à porter le titre honorifique de mes fonctions, sisi c'est écrit là...

J'ai rejoint ma plume d'ecrivain. Spinoziste grâce à A. Comte-Sponville & R. Misrahi, historien amateur et local auprès de Mémoire de Neupré, encodeur de son fonds dans la base de données de la Bibliothèque communale de Plainevaux (Neupré), un long moment - 5 ans ! - défricheur volontaire d'archives coopératives auprès de l'IHOES, ex-membre de la CCATM de ma commune; lecteur assidu, surtout. Avant tout. Sans rémission possible.

Écrits vains & intensifs ? Source de l'image


Statistiques

Membres
16
Articles
2814
Compteur de clics
1786585

Recherche