La lumière plus incidente,
moins brutale,
souligne
la structure de la matière
dont le tronc charmant
est fait,
révélant les pleins
et les creux
de son écorce qui prend ainsi
une volumétrie vespérale
rendue discrète
par l'ombre faite à soi
dans l'incandescence solaire
plus verticale.

Elle en acquiert une beauté
plus directe
qui en relève la force native
& le lien énergétique assumé
entre la Terre et le ciel,
comme lieu focal de passage. 


Écritoire


Statistiques

Membres
16
Articles
2851
Compteur de clics
1871868

Recherche