La ville
Longer ces façades de lumière
pour le soleil qui les inonde.
Admirer ces dentelles de pierre
qui ont hébergé tant de frondes.

Le train
Soleil zénith de janvier
atteint ce creux vallonné.
L’eau s’y resserre en une cascade
brève, une marche
tout au plus.
Cent feux y scintillent.

Infrabel, tes vitres sont sales !
Il gèle !
Je comprends. L’oeil sait y faire.

Le vertical au bord de la rivière
s’y mire inversé.
Festival d’ombres calmes
sur une eau sans bousculade.

Tout au plus quelques figements sans conséquence.


Écritoire


Statistiques

Membres
17
Articles
3031
Compteur de clics
2522335

Recherche