PASSEUR, subst. masc.Celui qui fait franchir un obstacle (à quelqu'un ou quelque chose); celui qui transporte quelqu'un ou quelque chose (quelque part).  1. Passeur (d'eau). Personne qui transporte des passagers d'une rive à l'autre d'un cours d'eau. Synon. batelier (v. ce mot A spéc.). TLFi


Ce concert nous a permis de découvrir plusieurs poètes russes, A. Blok, V. Vissotski notamment. V. Piankov est un remarquable interprète de J. Brel, dont il a traduit beaucoup de poèmes pour les faire connaître en Russie.

Je reste sous le charme de l'interprétation puissante de JEF, dont une version enregistrée pendant le concert avec un gsm sur pied, mais sans micro spécial, figure sur sa chaine youtube. Il nous a aussi interprété avec beaucoup d'allant un surprenant poème de M. Maeterlinck qu'il a lui-même mis en musique.


Une belle présence en scène, une guitare sèche, une mise en scène sobre, un doigté d'argent sur ses cordes. Et puis ces cordes vocales, cette voix à nulle autre pareille, font montre d'une très grande aisance: elles passent de la nuance presque chuchotée à la puissance qui emplit la salle de sa résonance aux accents graves.

Cette grâce acquise se travaille à longueur d'années, se peaufine, se coule dans les ambiances auxquelles l'artiste consacre beaucoup d'attention. Sa présence en scène est soucieuse de son public, à la fois dense & ouverte.

Un exemple: cette chanson portugaise traduite en français & en russe pour le charme de nos oreilles. Même, si bien sûr, le thème de ce concert était la poésie de l'âge d'argent que wikipedia définit comme couvrant les deux premières décennies du XXe siècle en Russie, notamment en ce qui concerne les arts. La dénomination correspond également en français au terme fin de siècle, ou, en tout cas, aux mouvements visés par cette expression (qui est utilisée aussi en Russie). Cette époque correspond également à celle qui voit apparaître le modernisme.


Un sondage par mains levées en début de concert l'informe sur la part de russophones et de francophones dans la salle. Et il met tout de suite en pratique en interprétant Le Plat Pays du grand Jacques en néerlandais, en français puis en Russe ! Ici, en version bilingue.

Ce sondage a permis à l'artiste invité dans le cadre de la semaine russe de Saint-Josse de s'adapter à son public en interprétant certains poèmes dans les deux langues: une prouesse en soi ce passage sans coutures. L'image du passeur s'est rapidement imposée à moi comme une évidence: Vadim Piankov est un passeur de J. Brel à Moscou et un passeur de grands poètes russes en Belgique & en France.

Ce rôle de passeur, V. Piankov l'endosse, sans le revendiquer, avec un plaisir évident: il nous accompagne à travers la construction de son tour de chant, il nous parle, il nous confie les rapprochements qui se sont imposés à lui: par exemple, entre Brel et Vissotski qui étaient contemporains; ils ne se sont probablement jamais rencontrés mais, en tout cas, le chanteur russe connaissait J. Brel à travers certains de ses disques. La recherche est sérieuse, informée.


Il se fait ainsi passeur de mémoires en évoquant les vies parallèles de deux artistes disparus dans la force de l'âge. Vadim Piankov nous précisera d'ailleurs que V. Vissotski aurait eu 80 ans cette année.

Et quand un poème russe est mis en musique, il nous le présente rapidement en français, ce qui est une bienveillance à systématiser... Elle consacre ce rôle que V. Piankov incarne si bien dans sa vie personnelle, comme le confirme son site sur Internet.

Ce rôle de passeur, il me semble que l'artiste en a fait une puissance discrète à agir à sa manière, en bâtissant des ponts entre l'immense culture russe et la culture française qu'il connait sur le bout des doigts.

En ces temps de replis frileux sur soi derrière des frontières qui se transforment dans les têtes & dans les actes en barrières de plus en plus infranchissables, cette aisance à nous emmener poétiquement sur les rives de la Neva péterbourgeoise alors que nous étions si proches de la Senne bruxelloise... est celle d'une authentique vision poétique de la vie universelle sur Terre.


Compositeur, il nous a aussi gratifié de plusieurs chansons personnelles, dont une toute récente écrite directement en français, pour le plus grand bonheur de nos oreilles ! Il fréquente en effet les allées de la culture française depuis tant d'années maintenant qu'il est devenu bilingue ! D'autres textes personnels se découvrent en explorant son site Internet. Il est aussi présent sur Facebook.

Bref, en un mot comme en cent: un artiste trop discret, une âme aux deux ancrages, une effervescence bouillonnante. J'ai passé dans cette salle toute neuve une soirée qui restera précieuse à mon coeur.


PS

Vadim et moi nous nous connaissons par la grâce d'une amie commune qui nous a présentés l'un à l'autre. Cela faisait longtemps que je cherchais une occasion d'aller l'écouter en concert. La semaine de la culture russe organisée pour la deuxième fois en région bruxelloise m'en a offert l'occasion. Merci !


Quelques liens utiles

Le chaîne Youtube de Vadim Piankov.

Son site personnel.

D'autres liens sont disséminés dans le texte ci-dessus.

 


Statistiques

Membres
17
Articles
3031
Compteur de clics
2525359

Recherche