Cela semble être devenu une constante:
tout philosophe accédant à l'âge de la sagesse
a droit à son volume d'entretiens...
Celui-ci est foisonnant.
 Lisière débordante
21 1 22
  Arc-bouté au radiateur  21 1 22
 Reflets moirés
 

14 ← ◊ 104 →

Ces petits bonheurs infinis du matin

 

 
Félix Fénéon aux Éditions du Lérot les wcs sont
très certainement
fermés de l'extérieur,
non ?
 
 
Le minéral chez Jacques Abeille: bientôt, cela se concocte...  Trois des étoffeurs principaux
de cette vie d'écriture-ci
:

 &

Matité grise

Hivernages continués

 « Car nul ne saurait s'opposer longtemps
aux exigences de son tempérament propre. »

Léo Barthe/Jacques Abeille, Constance ou la pure révolte, 122
MÀJ 6 1 22  
 Palper
la respiration énergétique
du cosmos

En lecture... Bon week-end !!!

Janviertudes 2022
Klimt, Bozar 2018

Tant va la jactance au mot
qu'elle finit par y couler.
Carelman, Alphabet, Collège de 'pataphysique
 

Recherche

Statistiques

Membres
4
Articles
3552
Compteur de clics
7524679

Aphorisme, comme ça...

« La retraite est une chose merveilleuse,
qui libère de terribles puissances.
& elle donne au silence de grandes douceurs. »
Gilles Deleuze, dans une lettre adressée à Arnaud Villani,
publiée dans L'abeille & l'orchidée, p. 149.

 

Textes récents

25 03 23 Compléments apportés à Un paradigme, Jean François Billeter

22 03 23 Une mise à jour, un léchage en quelque sorte de Le corps-concience d'après Jean François Billeter

21 03 23 Sous la couette D'une respiration s'élancer...

2 2023 Deux méditations sur les philosophies de l'Inde et sur Spinoza

1 2023 L'alvéole des carrefours,texte amendé /
Hivernales épisodiques