La multitude, concept polymorphe. Attablement paysager /
Concepts constituants
La patience est une élégance au long cours.

Les organes de l'ombre, une mise à jour

Bulbourethral glands = glandes de Cowper

La secouade Pentes vespérales & Une option possible
 Le vertige... sur France Culture
Les notes s'étoffent sur la multitude...
13 7 21 Un éclat de vie, Marie-Éve Sténuit, est un roman bref à clés, à pleine plus long qu'une nouvelle. Il s'en dénombre sept, sept clés qui sont autant d'éclats qu'une vie suspendue à eux fomente en son sein, en cet univers effondré qui ne comporte plus de serrures. & pourtant, le rire. Cette incursion dans l'intérieur d'un univers, car un corps est déjà un univers que la vie met d'ailleurs une vie à explorer. Juste deux lèvres « qui sourient lorsqu'il les touche. » Cette dernière phrase, p. 84, d'innocence apparente, remet le rien de cet univers-là en place, au coeur du processus énergétique qui masse le ventre dans le sens contraire des aiguilles d'une montre... (p. 83)
Quelques incursions autour de l'effet

 
Sueurs

Source icono

 
  Éclats - Ébarbures
Notations
du petit
juin
2021

Histoires d'eaux
JUILLET,
en 2021

« C'est du tout petit, ce que je fais.
C'est de l'ordre du minuscule, de l'infinitésimal.[...]
Je fais du tout petit, je témoigne pour un brin d'herbe.
Le monde tel qu'il va, mal, je le connais & je le subis comme vous,
un peu moins que vous peut-être:
dessous un brin d'herbe, on est protégé de beaucoup de choses. »
C. Bobin, Autoportrait au radiateur, 1997 (p. 89 de l'édition Folio, en date du 6 septembre).

 

Statistiques

Membres
4
Articles
3558
Compteur de clics
7070050

Recherche