Ce glossaire optimisé a reçu un coup de fouet salutaire lundi 22 août 2022. Il s'élabore d'une façon telle que plus une actualisation prend corps sous vos yeux plus ce glossaire s'étoffe.


Le FLUIDE est sa marque. MD a évoqué ce terme qui a mis un terme à une bien intéressante conversation.


L'OPTIMISATION corporelle rend LE CORPS non connaissable pour les personnes qui l'ont connu avant son optimisation. MT ( 7 9 22) et MD (8 9 22) sont les deux les plus récentes & donc les plus marquantes !


A. − Rendre optimal, donner à quelque chose les meilleures conditions d'utilisation, de fonctionnement, de rendement, notamment en économie. Optimiser la production. Nous n'avons cessé d'«optimiser» l'avion [le Concorde], comme disent les économistes, c'est-à-dire, en fait, d'accroître sa rentabilité (L'Express,11 déc. 1967, p.33, col.1).Les impératifs conjoints de la rentabilité et de la production de masse (évaluée en nombre de journées-vacances) conduisent le club à optimiser le taux de remplissage par l'ouverture de ses installations pendant la plus grande partie de l'année (A. Laurent,Libérer les vacances?1973, p.57).Marc Vaye, auteur avec Frédéric Nicolas de la Face cachée du soleil (...): «Une maison écologique, c'est avant tout une certaine approche de l'habitat pour optimiser les calories disponibles (...)» (Le Sauvage, 1eroct. 1976, p.63, col.2).
B. − Rare, empl. pronom. Devenir meilleur. J'avais cru pendant longtemps qu'avec l'âge il s'allégerait, s'optimiserait [son caractère] (Léautaud,Journal littér.,1, 1906, p.364).
Prononc.: [ɔptimize], (il) optimise [ɔptimi:z]. Étymol. et Hist. 1. 1906 s'optimiser «devenir meilleur» (Léautaud, loc. cit.), attest. isolée; 2. 1959 informat. «rendre un programme optimum» (Électron.). Dér. à l'aide du suff. -iser* de optimal, d'apr. l'angl. to optimize att. en 1844 au sens de «se comporter en optimiste» et en 1857 au sens de «faire quelque chose de manière optimale», v. NED.
DÉR.
Optimisation, subst. fém.a) Écon. Action d'optimiser; résultat de cette action. Il est dur de s'intégrer dans un système comme la taylorisation dont le but est d'organiser le travail pour en accroître le rendement. De nos jours on a remplacé taylorisation par gestion et optimisation, le résultat est le même (L. Oury,Les Prolos,1973, p.75).b) Informat. ,,Raisonnement ou calcul permettant de trouver les valeurs d'un ou plusieurs paramètres qui correspondent au maximum d'une fonction`` (Bureau 1972). [ɔptimizasjɔ ̃]. 1reattest. 1960 (Univers écon. et soc., p.24-2); dér. à l'aide du suff. -(a)tion* de optimiser d'apr. l'angl. optimization «réalisation de quelque chose de manière optimale»; att. dès 1857, v. NED.

© 2012 - CNRTL


Seul le RÉEL s'optimise. Je dois cette précision à VF et SG.


 

 

Statistiques

Membres
4
Articles
3558
Compteur de clics
7070210

Recherche