Barbelo, à propos de chiens et d'enfants. Théâtre de la place, salle surchauffée comme d'habitude... en cette dernière semaine de novembre 2010.
Très bonne mise en scène d'Anne Bisang sur un texte de Biljana Srbljanovic : énorme cercle mobile au centre : il sert parfois de limite d’écran pour projections de texte, de photos et films. Divers décors sont créés derrière ces écrans. Très inventif. Lise Wittamer, attachante jeune première, tient le rôle principal de Milena, la belle-mère de Zoran ( 8 ans mais joué de façon globalement convaincante par un acteur adulte; attention aux  dérives incestueuses dans la tête du spectateur qui oublie l'âge du moutard!). Elle est en scène presque tout le temps. Aucune faiblesse chez les acteurs qui suivent, rythment un texte parfois difficile, surprenant, déroutant.
Galerie de portraits fort réussie. La prochaine fois que cette pièce est programmée, dépaysement garanti pour vous si vous vous laissez tenter.
Nous sommes en Serbie. L'âme slave dans toute sa splendeur mais aussi ses excès parfois : ce père, presque ministre, frôle la dictature familiale.
Une demi-heure en trop. Cela aurait duré 1h20, on aurait tout compris… Mais c'est un défaut commun à beaucoup d'auteurs contemporains. La concision aide. Et puis nous cuisons à petit feu dans cette salle... Il faudrait en tenir compte aussi! (Je blague à moitié; cela ne me dérangerait pas trop ... si je pouvais me mettre en maillot de bain!)


Statistiques

Membres
17
Articles
3239
Compteur de clics
3591120

Recherche