• Bento Spinoza se visite avec prudence, lenteur, attention, intuition aussi; guidé par les spécialistes repris ci-dessous, ses oeuvres en deviendraient même lisibles, à force ! Spinoza est le philosophe qui inspire ce site.
    • Pierre Macherey, Bernard Pautrat, Pierre-François Moreau figurent au panthéon des exégètes majeurs de Spinoza, chacun à sa manière, chacun avec ses apports.
    • Ariel Suhamy, communiquant sur le bien chez Spinoza, envisage aussi Spinoza par les bêtes et nous y déniche des équilibres fort stabilisateurs; il est un clarificateur essentiel.
    • Michel Juffé, qui nous invite à prendre un Café avec Spinoza: rien de mieux que de partir de la sorte à la rencontre des concepts fondateurs de l'Éthique; vous y séjournerez longuement en ce havre du spinozisme ! M. Juffé simplifie sans amoindrir, clarifie sans calcifier, en un mot met à jour Spinoza pour notre temps.
    • Maxime Rovere nous initie par une fiction très précisément sourcée à la vie du philosophe au sein de son Clan tel qu'il apparaît au croisement de ces pages, auxquelles il a consacré cinq années de labeurs incisifs & féconds.
    • Jean François Billeter est sinologue. Il s'est aussi penché sur un philosophe chinois d'avant notre ère, Tchouang-tseu: il en offre une approche économique et lumineuse, sans jargon. Il est soucieux d'être toujours compréhensible, ce qui fait de ses douze ouvrages publiés jusqu'à présent (un treizième s'est récemment ajouté sur L'Europe en 2019, tandis que l'éditeur annonce pour début 2020 un Pourquoi l'Europe, un quatorzième titre bien aguichant !). L'auteur y peaufine de petits délices d'écriture qui se savourent, se parcourent et s'approfondissent avec bonheur.
    • Robert Misrahi: il est une joie intense de le lire tant est claire son exégèse serrée de Spinoza d'une part, et sa propre philosophie qui nous emmène plus loin encore, parfois de façon quelque peu dirigiste, que celle de Spinoza (1632-1677) qui avait davantage trouvé en son système la sérénité indispensable au trajet au très long court que le spinozisme a entrepris depuis sa naissance;
    • Éric Delassus a enfin pris sa part également dans l'appropriation de concepts philosophiques propres au spinozisme.
  • A. Berque, presque vingt ans quand même que je connais l'existence de la mésologie, mais cela n'est qu'en suivant quelques séances de son séminaire à l'EHESS (2015-2016) que j'ai choisi d'écrire sur la mésologie parce que je  commençais enfin à mieux la comprendre ! Les très nombreux articles qui lui sont consacrés figurent dans le chapitre Augustin Berque. L'auteur est à la fois géographe, spécialiste du Japon et logicien. Ce dernier biais, la logique formelle, obscurcit souvent son propos malheureusement. En cela, il appartient aux obturateurs conceptuels. Il a toutefois développé son propre système philosophique, la mésologie, dont l'abord reste ardu pour les non-spécialistes auquel Nulle Part se compte, même si...

L'Inde philosophique s'est approfondie au corps à corps et a également son chapitre distinct. Elle est une étape marquante de mon évolution personnelle. L'expérience vécue s'y relate toujours au cœur d'Un écartement convenable. Ici, prise de hauteurs...

Les articles listés dans le tableau ci-dessous concernent désormais mon intérêt florissant pour le spinozisme. Les autres articles se trouvent sous les différents chapitres:

  • A. Comte-Sponville est l'indépassable pédagogue qui aide à clarifier le jargon philosophique;
  • Je n'oublie pas que la pédagogie & l'anglais, langue de spécialité, furent mon gagne-pain passionné pendant toute ma carrière;
  • mes engagements enfin trouvent ici de quoi se formuler.

Combien j'aime cet honnête homme
Plus qu'avec des mots ne puis le dire.
Pourtant crains qu'il ne reste seul
Avec son auréole rayonnante.
A. Einstein, À propos de l'Éthique de Spinoza

C'est en effet à l'oeuvre de ce philosophe du XVIIe siècle que se consacre désormais les lectures philosophiques sur Nulle Part.


Statistiques

Membres
17
Articles
3315
Compteur de clics
4257299

Recherche