Je m’étonne de leur

  • promptitude à sauver les grandes banques
  • acharnement à enfoncer les chômeurs
  • indifférence au sort de leurs aînés
  • insistance à prolonger la durée de travail
  • incapacité à analyser correctement le chômage et ses causes
  • air désolé face à la déglingue de l’enseignement public
  • insistance à nous filmer à tout va
  • ignorance de l’histoire qui va et qui revient
  • croyance aux lendemains qui ne chantent plus
  • attachement à ce monde qui s’amenuise,

les hommes politiques de gauche.



Leur apparente inaptitude à se défaire

  • du nucléaire
  • du copinage
  • de l’argent facile obtenu sans conscience
  • des promesses non tenues
  • de discours convenus
  • de connivences coupables avec ceux d’en face
  • des bals du maïeur
  • ….

m’effare.

Écrit le 5 4 2010. Pas pris une ride, ce texte ! Je m'étonne toujours en pire, en suivant, de plus en plus loin, la politique en tant que citoyen.

Ajout 7 2 17:

Nos femmes et nos hommes politiques doivent de toute urgence être choisi-e-s parce qu'ils ont une éthique préalable à toute épreuve pour ne pas prouver à postériori qu'elle est en papier mâché. Trop de fiefs moyennageux, trop de prébendes, aucune pudeur.

Dans le scandale des intercommunales (semi-) publiques autour de Publifin et de Néthys (Belgique francophone, province de Liège), ils sont nuisibles en

  • desservant leur région
  • enterrant les intercommunales publiques par leurs agissements alors qu'ils étaient sensés les servir avant d'être pris la main dans le sac... avec la complicité probable de leur(s) partis (bénéficiant de retombées financières de ces mandats "déclarés")...
  • trahissant la cause pour laquelle ils ont été élus
  • faisant le lit de l'extrême droite
  • nuisant aux intérêts de leurs anciens électeurs
  • faisant un tort énorme à leurs collègues en politique qui, eux, sont resté-e-s honnêtes.

Mal à ma gauche, tant ils/elles sont maladroit(e)s.


Statistiques

Membres
17
Articles
3337
Compteur de clics
4378792

Recherche