La militance est une limite mise à soi. Et puis, dans militer, il y a militaire !

militer [milite] v. intr. xiiie, «  faire la guerre, combattre  », encore au xvie; cf. Huguet; du lat. militari, de miles, -itis «  soldat  ». (Le grand Robert)

Militer, c'est aussi se retrouver entre soi, à partager les mêmes convictions, les mêmes analyses. L'entre-soi convainc peu d'autres à les rejoindre. Et souvent, malheureusement, militer c'est perdre son temps dans d'interminables réunions où la victoire sur le semblable est plus importante que la lutte pacifique contre les opposants... Il est des haines tenaces entre militants ! C'est ainsi que les factions naissent, processus qui semble infini... comme en boucle.

Alors, j'ai opté pour la sympathie envers... Sans les limites. Éventuellement contributive.


Statistiques

Membres
17
Articles
3337
Compteur de clics
4381035

Recherche