Ce livre de Claude Llena trace une voie neuve en appliquant la philosophie taoïste à la décroissance.
Fait de peu de pages, il cerne d'autant mieux l'essentiel qu'il est conduit d'une plume assurée très contemporaine, très informée.
Il établit un pont ferme par-dessus les flots de boues polluées que charrient tant l'Occident que l'extrême-orient en nous invitant à décroitre sur notre voie. Comme si décroitre était natif au tao, dont Jean François Billeter (JFB) nous explique par ailleurs les raisons d'être
en en élargissant les traductions possibles: d'autres traduisent uniformément tao par la voie; JFB, lui, en donne selon le contexte d'autres traductions:

  • le fonctionnement des choses,
  • la méthode (Voir De la Chine),
  • l'action,
  • l'acte dans Études 88
  • et bien sûr la voie.

Y relire les joies de pratiques méditatives intérieures nous emmènent vers d'autres pratiques, comme celles mises en valeur par Catherine Despeux dans Pratiques des femmes taoïstes; la méditation taoïste mentionnée par Claude Llena y est amplifiée d'une plume sûre par Madame Despeux dont C. Llena cite d'ailleurs un ouvrage plusieurs fois en notes. L'auteur met aussi en garde contre les gourous et la religion que le taoïsme peut être devenu pour des moines. Il centre son propos sur la philosophie telle que le taoïsme la porte aussi.

Petit par son volume, grande est la vue synthétique qu'il nous offre sur notre monde, comme s'il accomplissait de façon simple & épurée une invitation figurant en quatrième de couverture d'un ouvrage d'Augustin Berque (Poétique de la Terre): il s'agit de « dépasser les impasses de la modernité[. Cela] ne se fera pas sans l'appoint, logique & philosopique à la fois, des grandes civilisations de l'Asie. » Cette possible sortie par le haut, Claude Llena l'accomplit avec maestria dans les 49 pages constituant la première partie de son ouvrage paru en 2014 chez l'éditeur Le Passager clandestin, collection Les précurseurs de la décroissance. La deuxième partie consiste en seize citations commentées du Tao tö king; la troisième inclut cinq autres citations d' autres écrits taoïstes. Ces 21 citations sont liées au texte de la première partie.


Les apports de cet ouvrage-ci en étoffant sa table des matières détaillée:

Lao-tseu ou la recherche d'une vie harmonieuse

Le taoïsme: spécificité chinoise d'une sagesse universelle

  • Qui est Lao-tseu ?
    • Le vieux maître
    • Lao-tseu & Confucius
  • Lao-tseu, théoricien du taoïsme
    • Les fondements du taoïsme:
      • Ni Dieu ni maître, mais travail sur soi
      • Principes fondamentaux
        • La recherche du qi
        • Yin & yang
        • Ciel & Terre
        • Le mouvement perpétuel
        • Les cinq éléments
          • Eau
          • Feu
          • Bois
          • Métal
          • Terre
    • Taoïsme: modération & joie de vivre
      • Les techniques actives du taoïsme
        • Tai chi chuan
        • Principes thérapeutiques du Qi Gong
        • La méditation taoïste

Le taoïsme, une voie chinoise de la décroissance ?

  • Bâtir une société idéale
  • La puissance du non-agir
  • Le tao de la décroissance

 Conclusion

Choix de textes taoïstes

  • Écrits de Lao-tseu
  • Autres écrits taoïstes (Tchouang-tseu & Lie-tseu)

Statistiques

Membres
17
Articles
3111
Compteur de clics
2934588

Recherche