La tendre légèreté
d'une phrase traduite
du japonais parcourt
la papeterie.

Elle s'aventure, dépouillée & pentue,
sur les contreforts si escarpés
d'une ville dont la carte
peu à peu laisse mentalement sa trace
sur le paysage intérieur d'une lecture.

Cette assiduité même,
les reprises dans les moments de pause,
que la ville saupoudre sur l'échelle du temps.

La poursuite, le signet progresse,
tout concourt à ériger
un univers intérieur
aux croisements de l'émancipation
dans le respect du legs reçu.

Une galerie de portraits fait monde,
séduite par les traits que tracent la calligraphie
sur ses papiers choisis
au service du métier que l'Aînée lui la transmis.

Elle y ajoute la bienveillance, la chaleur,
toute en intuitions porteuses.


Statistiques

Membres
17
Articles
3175
Compteur de clics
3198036

Recherche