Seule une trace efface une trace. Elle demeure semblable à une ombre définitive car une ombre ne nous quitte pas mais elle est passagère sur le sol, tandis que la trace y est durable mais nous quitte. D’après Jacques Abeille, Les carnets de l’explorateur perdu.

72 Phrases désenchassées d’une structure syntaxique de niveau supérieur.

Photo hiver 2012https://www.lalibrairie.com/livres/editeurs/ombres,0-77326.html

Octobre 1993

 

Recherche

Statistiques

Membres
4
Articles
3552
Compteur de clics
7344760

Aphorisme, comme ça...

« La retraite est une chose merveilleuse,
qui libère de terribles puissances.
& elle donne au silence de grandes douceurs. »
Gilles Deleuze, dans une lettre adressée à Arnaud Villani,
publiée dans L'abeille & l'orchidée, p. 149.

 

Textes récents