Note concernant les hyperliens sur ce site

Cette note n'en contient évidemment aucun, question que vous vous rendiez compte ce que vous ratez quand il n'y en a pas !

Les hyperliens sont une ressource précieuse pour une écriture qui se tient, par choix, éloignée du commerce du papier édité; ils caractérisent les nombreuses écritures qui s'épanchent sur la toile & alimentent aussi celle-ci◊ Ils sont une manière de suggérer des arborescences entre notions voisines◊

Un des avantages majeurs d'écrire uniquement pour la toile, cet espace virtuel, est la capacité d'utiliser cette ressource du langage html bien utile que sont les hyperliens◊  J'en (ab)use d'abondance car cette plume-ci, derrière son écran, n'en est pas à son premier essai...  Nulle Part cèle derrière ses menus déroulants plus de 2600 textes, à la fois poétiques en son écritoire et en prose, dont pour cette dernière, de très nombreux essais de nature philosophique qui s'abritent derrière les radicaux libres◊  La page de bienvenue (accessible en haut à gauche) recèle, elle, moult hyperliens◊

Se construit sur Nulle Part, à l'abri de l'individuation des regards portés sur soi, noyé au creux de la multitude anonymisante, en pleine lumière authentique pourtant, un oeuvrage singulier au long cours qui va au-devant de concepts ouvrés sur l'établi d'artisan en amateur-expert de philosophie–: « Nous appelons 'amateurs' ceux qui aiment & ont acquis une grande expertise de l'objet de leur passion◊ [Ils peuvent mettre] en oeuvre un savoir différent de celui des scientifiques »  Cette citation figure dans la note 40 figurant à la page 75 de Composer avec les moutons (V. Despret et M. Meuret sur ce site); elle a éveillé un double intérêt: ici pour la définition de l'amateur-expert; ensuite, l'ensemble de l'ouvrage est par ailleurs fort intéressant

Se forme en ce non-lieu une aventure singulière de créativité peut-être même bien spéculative; le mot adventure fait partie de l'équipage Whiteheadien◊

Bien sûr, ignorer les hyperliens est toujours possible, c'est l'espace de liberté qu'ils incluent aussi; ils relèvent de l'acte décisif de chacun·e derrière son écran◊  Ils constituent cependant un pendant des bibliographies exhaustives d'articles & ouvrages davantage académiques... Les hyperliens étoffent le matériau virtuel présenté, l'épaississent en quelque sorte, lui offrent une amplitude multidimensionnelle◊

Cet ouvrage de François Richaudeau, datant de 1999, contient des pages séminales sur leur utilisation◊

Voici ce qu'il en dit:

Le site sur lequel vous naviguez pour l'instant s'inspire de manière lâche des enseignements de cet auteur prolixe◊

Deux autres avantages de publier sur la toile sont

  • le processus de malaxages indéfinis d'un écrit, c'est aussi ce que permet la publication sur la toile de la tisseuse binaire◊  Se crée ici même à chaque mise à jour d'autres arrangements binaires rééquilibant les 0 & les 1 du langage de codage... au gré de la fantaisie ou de l'intention qui évoluent avec le temps◊  C'est une manière de vous inviter à vérifier la date de mise à jour qui figure sous le titre de chaque article pour en déterminer la vitalité éditoriale...  au gré de la fantaisie ou de l'intention♣  Cela transforme l'auteur·e en auteur·e-éditeur, mais quel luxe, quelle liberté !
  •   
  • Ce sont des procédés typographiques adaptés à la toile en vue de rendre plus apparente la structure syntaxique d'un texte en prose◊  Ils sont évidemment également possibles dans l'édition papier◊ Il arrive même que l'une ou l'autre de ces pratiques migre de façon aléatoire vers des textes poétiques celés dans l'Écritoire

Statistiques

Membres
17
Articles
3111
Compteur de clics
2934518

Recherche