Un ferment semé en soi
éclôt d’une joie soudaine,
guidé par les sensations à l’éveil de soi,
sans autre limite que l’énergie souveraine.

Ma guide oriente chaque séance
selon des rituels de confiance
et tient compte de
l’éclat des humeurs
que le corps recèle,
souvent sans parvenir
à la sensation de l’unir.

Elle est un flambeau dans la nuit,
éclaire le dedans
avec l’intuition boussolée
par ses onguents.


Source

Jean Varenne traduit l’upanishad du passeur – de la naissance à la mort. (Upanishads, Collection Points/Sagesses, n°25, 109 svt).
Dompter ses sens et acquérir les six vertus,

1.  paix du cœur
2.  maîtrise de soi
3.  arrêt des vains désirs
4.  patience
5.  concentration mentale
6.  confiance

C'est un chemin... C'est en cheminant...
Pour pratiquer une telle méditation (du passeur), il faut être guidé par un guru… bienveillant. GU= LES TÉNÈBRES, RU = LA LUMIÈRE en sanskrit.

23 8 12, 9 6 13 & 5 1 15


Statistiques

Membres
17
Articles
3346
Compteur de clics
4452944

Recherche