J’élaguerai la puissance
pour ne garder
que le potentiel agissant.

La puissance est devient, ainsi élaguée,
un accompli convocable,
qui tourne en rond de soi.

Le potentiel va
s’accomplissant.
L’indéterminé est son champ.

La puissance continue est
une illusion d'éternité,
le potentiel agissant, une promesse, un accomplissement,

comme une réserve
de sagesse
sur le un chemin d’énergie.

Mises à jour du sens 4 1 19.


Statistiques

Membres
17
Articles
3233
Compteur de clics
3552126

Recherche