Il est un souffle qui soigne,  
une manière simple  
de tenir le corps à l’éveil  
dans une attention à soi,  
et ainsi prendre conscience  
du flux et du reflux,  
cette palpitation lente  
du souffle intérieur  
à l’affût voluptueux du soi.

(màj 12 11 15)


Statistiques

Membres
17
Articles
3239
Compteur de clics
3595694

Recherche