Pour M. T.

L'univers bat la mesure à notre insu.

Le souffle intérieur règle
sa pulsation consciente
sur ce métronome intègre,
à force d'y fonder son élan vital.

L'allant d'un corps
fait pulser son flux
sur l'échange gazeux
que la conscience rythme.

Moments habités
par l'air brassé.
L'harmonie nait
de la pulsation accordée.


Statistiques

Membres
17
Articles
3042
Compteur de clics
2599949

Recherche