Lire et vous faire lire Tantra
pour nous aider
à alimenter
ces strates engoncées,
ankylosées,
souvent inaccessibles, 
de l’âme.

Ce texte se lit
comme une allégorie.

Son style poétique 
m’a guidé vers la simplicité,
l’évidence,
l’infinitude
de mon univers intérieur.

Mon humanité vivifiée

a besoin de mots 
pour exister. 

C’est ainsi aussi, l’épure.

La poésie de D. Odier m’a fait entrevoir
les possibles.
Je les ai associés à mon vécu.
Je les hume dans l'insoupçonné
en moi.
Je me mets au diapason
de sons choisis.

31 0711, poli le 27 08 11 et le 26 09 12

Lire et vous faire lire Tantra
pour nous aider
à alimenter
ces strates engoncées,
ankylosées,
souvent inaccessibles, 
du corps.

Ce texte se veut
allégorie.

Son style poétique 
guide vers la simplicité,
l’évidence,
l’infinitude
de l'univers intérieur.

L'humanité vivifiée

a besoin de mots 
pour exister. 

C’est ainsi aussi, l’épure.

La poésie de D. Odier laisse  entrevoir
les possibles.
Ils s'associent au vécu.
Ils se hument dans l'insoupçonné
en soi.
Ils se mettent au diapason
de sons choisis.

30 12 14 & 26 6 19

Statistiques

Membres
17
Articles
3337
Compteur de clics
4384398

Recherche