Juste pour montrer le processus de réécriture qui est intervenu sur de nombreux po&mes du recueil « Un écartement convenable », une forêt infinitive s'élague; l'ego s'efface aussi, enfin les vers se délestent. En presque quatre ans, une plume s'allège. Les mots raccourcissent et se simplifient. (màj 31 12 14)

Saisir l’étincèlement proche  
d’une certaine joie.
Effleurer  
au plus près  
la plus intime  
des libérations.  
Tout au fond.  
Tout au bout.  
Arpenter  
les possibles.  
Énoncer  
le bien-être  
bien venu.

15.08.11, poli le 27.08.11.


L’étincèlement proche   
d’une certaine joie me saisit
& effleure   
la plus intime   
des libérations.   
Tout au bout.    
Les possibles s’arpentent.
J’énonce
le bien-être   
bien venu.

28.11.11.

L’étincelle
d’une certaine joie
effleure
au plus près
l'intime
libéré.
Tout au fond.

Tout au bout,
les possibles
s’arpentent.

Le bien-être
s’énonce
bien venu.

31 12 14


Statistiques

Membres
17
Articles
3339
Compteur de clics
4387624

Recherche