Incursion en terres iodées - 1 -

Soleil de mars
éclaire le visage.
Main gauche: boules de quiétude
sonores chauffent.
Elles sont de mise.

Traces acides de pluies sur la vitre.
Terres hesbignonnes
prêtes aux semailles.
L’arbre affalé par d’anciens vents
ne tient plus son rang.

Le béton s’étire dans le paysage.
L’église attire à elle les rues du village.
Les câbles de caténaires tendent
un ballet, ciel en arrière-plan.
La civilisation électrise l’atmosphère.

La main de l’homme
épouse le territoire.
Il s’y refaçonne
en dépit d’elle.
L’intention ne fait pas la carte.


Statistiques

Membres
17
Articles
3226
Compteur de clics
3491257

Recherche