Les heures froides du matin,
du jour, même !,
capuche vissée
sur la cafetière !

Une audace récente,
une habitude prise,

ces burnous d'intérieur sont
un agrément insoupçonnable

pour qui n'en avait point encore porté.
Il héberge cou & caput
sous un cocon d'énergie
thermique perso:

ce micro-climat

favorise l'irradiation corporelle
intime au soi. De là à

revêtir une bure de moine,

il n'y aurait qu'un pas...
voire le burnous d'été,

&, pourquoi pas,

s'il s'en fait de chauds,
l'hiver même...

Ce texte amplifie une version précédente, elle aussi mise à jour, déposée ailleurs.


Statistiques

Membres
17
Articles
3242
Compteur de clics
3615913

Recherche