Repaître l'existence de ces instants d'ouverture que l'espace sensoriel de soi offre. Formes, couleurs, arrangements du vivant et d'objets inanimés lissent parfois pour un fugitif instant la frontière entre les méandres de notre rêverie & l'ordre secret de la nature pour faire ressentir l'éveil au soi.

C'est à l'exploration attentive & prudente, rêveuse & intuitive de la nature qui occupe tant de place dans l'Éthique spinoziste que s'applique avec bonheur le corps. C'est à cette synthèse toujours en devenir qu'il est cherché à entrouvrir une voie chevauchant entre philosophie & poésie. C'est à poser des balises, à l'instar des cailloux blancs du P'tit Poucet, que se construit patiemment une proposition tendant à décoder l'ordre secret de la nature, dont l'espèce humaine, au même titre que tant d'autres, fait partie.

Ces quelques phrases sont nées suite à la lecture de la page 105 du roman Les barbares de Jacques Abeille.


Statistiques

Membres
17
Articles
3293
Compteur de clics
4117217

Recherche