JE LA SENS JE LA VEUX
l'inquiète tranquillité
de mon âme surfaite
l'émotion vraie
de son regard d'enfant
JE LA SENS JE LA VEUX
la peau de son moi
la voix de son eau
la faux de sa voie
la soie de mon défaut
JE LA SENS JE LA VEUX
la fleur de mon âge
la plage de ses côtes
la senteur de mon image
la lenteur de son partage
JE LA SENS JE LA VEUX
la musique de ce jazz-là
la couleur de ma nuit bleue
la contrebasse de mes bras
la pianiste donnant le la
JE LA PRENDS DANS SES FEUX
mon énergie rassurante,
pour certains en tout cas,
pour d'autres incomprise;
c'est comme ça.
JE LA PRENDS DANS SES FEUX
ma chaleur végétale
mon humeur à la Erich Segal
ma plume amateure
trempée dans  l'acier éphémère
JE LA PRENDS DANS SES FEUX
la certitude de tant l'aimer
la vanité de l'abandon
la futilité de mon don
la jouissance tout au fond
JE LA PRENDS DANS SES FEUX
la frêle mine de mon égarement
la fragile étincelle de mes jeux
la flagrante mauvaise foi
de moi pour ceux qui ne voient pas au-delà
JE LA PARTAGE JE LA FREDONNE
la musique de mes airs de rien
la blancheur incarnée
de la peau en hiver
la pâleur de mes évitements
JE LA PARTAGE JE LA FREDONNE
la musique fantaisiste
la blancheur matinale
de la neige au printemps
la pâleur de mes emportements
JE LA PARTAGE JE LA FREDONNE
la musique
la blancheur
la pâleur
l'extrême pâleur
JE LA PARTAGE JE LA FREDONNE
la
la
la
la
JE LA PRENDS DANS SES FEUX
la
la
la
la
JE LA SENS JE LA VEUX
la
la
la
la


Statistiques

Membres
17
Articles
3042
Compteur de clics
2599948

Recherche