L'art mur des dolomies enfouies,
dans les gravats aggravés des fouines en folie,
raconte, là, sous des dehors schistiques,
des histoires mansardées, à peine bordéliques,
mettant en scène des personnages de pierre
qui se meuvent dans un univers de chatières
étroites, sales, boursouflées des pustules
de la terre qui se déploie au crépuscule,
famélique et rougeoyante des déserts
que les murs recouverts de cet art disert
et grave, qui nous unit pourtant au delà de l'image,
nous émeuvent si aisément au fond du paysage.


Statistiques

Membres
17
Articles
3234
Compteur de clics
3559595

Recherche