Quand vous atteindrez cette union,
Prenez-la pour point d’équilibre,
En son sein, toute votre attention,
En son papillon, soyez libre.
Douceur
En cœur,
Langage  
bien sage.
Dansant, chantant à l’unisson,
Et ferme, maintenez passion.

Si vous prenez appui sur elle
Vous en percevrez bonne odeur;
Pour durer, volez à tire d’ailes
En bon feu, tisonnez l’bonheur.
Tel bien
Vaut bien
Qu’on fasse
La chasse
Du plaisant pour ce neuf adage :
Qui prend femme jeune n’a pas d’âge.

(Mais un sacré ramage commenta sur le vif un participant... en joignant le geste à la parole!)

CAVIARDAGE (les deux premiers mots de chaque vers)

Clément Marot, 1496-1544 Chanson XXIV : Psaume

Quand vous voudrez faire une amie,

Prenez-la de belle grandeur,
En son esprit non endormie,
En son tétin bonne rondeur
Douceur
En cœur,
Langage  
bien sage.
Dansant, chantant par bons accords,
Et ferme de cœur et de corps.

Si vous la prenez trop jeunette

Vous en aurez peu d’entretien ;
Pour durer prenez la brunette
En bon point, d’assuré maintien.
Tel bien
Vaut bien
Qu’on fasse
La chasse
Du plaisant gibier amoureux :
Qui prend telle proie est heureux.


Statistiques

Membres
17
Articles
3226
Compteur de clics
3491132

Recherche