De l'écriture

Po&tes, vous tarauderiez vos tréteaux jusqu'à l'os,
vous pulvériseriez vos égos vers une galaxie lointaine,
vous attableriez vos écritures

au plus près de leurs intuitions souterraines,

se taillerait alors peut-être
quelque joyau sur le lit d'un flux vivifié
à même les entrailles,
au creux des soubassements
plongeant de plusieurs octaves
vers les basses vibratoires.

Se questionnerait, cela se pourrait bien,
l'impertinence
de vos virtuosités orales
tout en perfusant vos sources
sur la matrice géologique
de la Terre qui nous héberge.

Vous farfouilleriez les abysses historiques,
tant de bibliothèques,
tant d'anthologies
où croupissent des écrits
inélus, inédits, comme insus.

À force de projections vocales
ultracontemporaines, improvisées,
une moindre culture po&tik
s'adosse aux plumes d'avant.

Peu d'après sans apprêt,
tant d'approximations... sans ruse.

Et puis dire bien en public
est un art qui ne promeut
pas forcément vos vers intérieurs.

Statistiques

Membres
17
Articles
3205
Compteur de clics
3326998

Recherche