Le silence est mon climat de prédilection*.
Ce climat convient à mon humeur égale,
à l'état d'une audition native
qui a appris à se faire accepter.


* D'après un extrait des Voyages du fils figurant à la dernière page du volume paru en 2016. Cet ouvrage est porté par la plume de J. Abeille. Voici la citation complète:

d'où il appert que la surdité peut être un désert pour certains... Nettement moins fatiguant !


Statistiques

Membres
17
Articles
3218
Compteur de clics
3426718

Recherche