Quand le réel s'élague
propre & net au profit de
la source profonde en soi
qu'il s'agit de sentir sourdre,
à bas bruit, telle un vibré
de l'atmosphère sur fond de désert,

Quand l'éveil arrime le corps
au réel contingent de soi,

une forme sereine trace
autour de l'essentiel un halo,
une empreinte qui disjoint
les contraintes pour se glisser
dans les interstices tout en
s'y conformant nominalement
tant que le bon plaisir en convient.

Quand, intarissables & aveugles,
s'assoient le paisible & le créatif,

...


Statistiques

Membres
17
Articles
3057
Compteur de clics
2675781

Recherche