Apponter nos affûts sans attente
sur les transfuges de leurs points de fuite,

accueillir cette faiblesse silencieuse
tapie dans les creux matriciels de soi:
se retracent ainsi tant d'errances incomprises.

La faire sienne, cette faiblesse native, protège.
La tramer au soi en l'obligeant
d'une bienveillance de tous les instants,

mâtinée d'une vigilance
attentive au déploiement
de la vibration indéfinie

à travers les portes-tambour,
la diversifie sans entacher sa pertinence.

Être devenu
l'ombre tutélaire
d'une écriture.

Être native la rend
incontournable.

Elle est devenue propriété foncière de soi.

Se laisser porter par l'onde intérieure
d'une écriture intuitive & précieuse
à la vie qui bat en soi.

Tant d'influx loyaux, sertis, acclamés
au coeur des noyaux de soi,
un soi traversant les étreintes dénouées

de noeuds antérieurs trop serrés
en ces temps de moindre vigilance
bienveillante portée au soi.


Statistiques

Membres
17
Articles
3191
Compteur de clics
3247251

Recherche