Livre non lu mais bien le long essai critique qui lui est consacré sur Fabula Acta. Si vous êtes intéressé·e par l'utilisation d'Internet pour diffuser la poésie, plutôt que le livre, alors cet essai vaut le temps que vous y consacreriez. L'écranvain n'est toutefois pas un néologisme fort heureux, ou bien c'est moi ? Il inclut également l'oralisation de la poésie face à un public, et pas que par la chanson mais aussi le seul en scène, voire la pluralité, avec ou sans musicien·ne·s..

Ah oui, & l'écranvain, bof bof... Vanitas vanitatis ! La néologie poussée au-delà de ses rentranchements.


Statistiques

Membres
17
Articles
3218
Compteur de clics
3425844

Recherche