Il vient à l’heure
Il pousse le marbre noir
et voit la main qui se cache
Il faut une fleur
Elle est dans les tons du soir
Elle fait la folle et meurt
C’est l’eau qu’il veut boire

(Avec le vocabulaire monosyllabique de Jean Cocteau, poèmes choisis par Karel Logist pour une consigne d'atelier.)


Statistiques

Membres
17
Articles
3290
Compteur de clics
4104759

Recherche