L'humilité1 démesurée
de la vague magnétique
inspire une fierté cordiale
aux Liégeois.

Elle parachève
la joyeuse fierté
des humbles.


1 Une lecture attentive de Spinoza, postérieure (!) à l'écriture de ce texte, rejette l'humilité aux oubliettes. Elle serait autrement nommée. Cependant respectueux du parcours entrepris, je n'y touche pas. Voir ce lien à propos du raisonnement tenu par Spinoza pour l'écarter.
L'humilité telle qu'ici exposée, un héritage du monothéisme chrétien dont notre monde occidental est bien trop imbibé encore ?
Ce texte a été mis en ligne en janvier 2010; cette note, elle, a été ajoutée le 12 8 16. Il y avait déjà une ironie certaine dans le titre face à la gestuelle artistique d'un architecte qui monnaie bien cher ses bétonnages esthétiques, voire esthétisants, mais qui vont mal vieillir... Il n'empêche, plus de six ans après, des regards émerveillés continuent d'adresser à la voûte une ampleur qui nettoie de bien des humiliations subies.


Statistiques

Membres
17
Articles
3192
Compteur de clics
3258503

Recherche