Fascination discrète pour
le rien faire rien dire
mais lire, relire
comme l'envie née
quelques semaines de cela.

Avant la pluie

Le pigeon ramier explore
les dessous des branches au sol.
La rose se façonne un après.
Ça a l'air de leur plaire.

Un vent maîtrise le matin
d'une fraicheur idoine.

Puis

Les nuages volent plein pot vers le nord,
poussés par un vent volontaire.
Le linge sèche à son rythme.
Nombreuses occlusions lumineuses.
Le bleuté voûté est une promesse
parsemée.

Après la pluie

Le plateau du déjeuner devient pluviomètre.
L'herbe sent le frais.
L'air est comme allégé d'un poids
entre l'inutile et le pollué.

Après la pluie

Le linge est lourd d'une eau retenue.
Le bleu revient dans les interstices blancs.
La nature est sereine de cet arrosage.
Elle rit de cette livrée attendue.

Après la pluie

Le chat noir s'aventure sur le toit
d'une remise voisine, près d'un arbre.
Quelques fleurs de lysimaques
ont quitté leur hampe.
Sans dommage pour le coup d'oeil.

Après la pluie

Le parfum que rend la terre
soulève l'enthousiasme
à l'inspir
jusqu'à l'écoeurement.

Après la pluie

Leurs chants reprennent
à la volée.
L'eau salvatrice
a aiguisé leurs trilles.

Après la pluie

L'araignée fait un aller-retour
assidu et un peu inquiétant
entre la couverture
et la page de garde
de l'ouvrage déposé.

Et y revient avec assiduité
de lectrice : Montaigne, l'universel attrait ?
Fil suspendu en corde de rappel arachnophile
brille au soleil sans plus d'affaire.

Après la pluie

La vie s'enracine
dans l'eau reçue.
Il lui vient une aisance
d'être à l'équilibre.

Après la pluie

Un insecte te pique,
une bougie flamboie dans le vent douillet.

Après la pluie

Cette rage au ciel,
ce trop plein
déversé
avec quelques éclairs
pour faire bonne mesure,
en hommage à la colère,
vient l'apaisé
au coeur acéré d'un paysage.

S'évapore alors
l'inabsorbé,
le trop-versé,
l'indu,
l'accumulé.

Le pavé foulé,
artifice ajouté,
mettra du temps
à rejoindre le sec.
Comme le linge,
amidonné
d'une présence
aquaforme.

Parfums assidus
s'exhalent encore
plusieurs heures

Après la pluie

Jusqu'à l'ecoeurement.

Se protéger d'ombre
est fécond.

2014, année des reinettes.


Statistiques

Membres
17
Articles
3226
Compteur de clics
3515021

Recherche