Deux pies étagées
sur le bouleau proche,
nez au vent, observent
les environs
sur un fond bleu-océan.

L’écorce blanche
fait traits lumineux
qui s’évasent
en s’écartant.

Un petit roitelet suspendu
à un rameau de bouleau,
dont jadis on faisait des balais,
se balance gracilement
aux étages inférieurs.

Chants.
Les haies pépient
de vie oiselière.
À ciel ouvert.
Leurs chants même percent
cette gangue sonore amoindrie.


Statistiques

Membres
17
Articles
3226
Compteur de clics
3514980

Recherche