Il épouse le complexe, l’emmêlé,
il isole les marguerites
ou ces fraisiers sauvages en fleur,
disséminés dans l’espace clos.

Sans qu’il y fût pour rien, évidemment.
Son jardin est de tout temps paresseux.
Un papillon s’est reposé
sur une large feuille du groseillier.

Brindilles enlacées
dans rameaux chus,
Ils se tortillent dans
l'univers prairial.

Sept boutons d’or
tracent une ligne courbe
de leur corolle orientée solaire.
Ce jaune mûr galbe l'été à venir.

Pâquerettes empelousées
apparaissent
une fois la chaise acclimatée
à l'alcôve proche.

Un bouquet de six épanouies,
une septième va s’ouvrir.
Déjà la touffe jaune centrale
est formée: reste la corolle de pétales à éclore.


Statistiques

Membres
17
Articles
3226
Compteur de clics
3514960

Recherche