La cotonnade humide
résorbe le paysage
sous matrice ouatée.

Elle amortit la portée du regard:
il hésite à se fixer tant
les vallons du bocage se désagrègent

en deça du lointain
et de la netteté,
sous l'effet de leurs ombres blanches.

L'horizon s'oublie
jusqu'aux limites
de l'indeviné

comme si la ligne
redécouvrait la texture
de l'immatériel.


Statistiques

Membres
17
Articles
3226
Compteur de clics
3515022

Recherche