Mise en situation : je suis, seul à table, pour un repas choisi de midi sur la place de la bourse, Bruxelles. Je note ce qui me passe par la tête pendant presqu'une heure. Le résultat : des instantanés, une ambiance de ville presque sous la pluie, sous la pluie, après la pluie.

L’instinct gouverne le jour.  
Sans système.  
Le train m’a permis
la concentration  
pour vivre pleinement  
l’après séance  
de massages.

Belle fenêtre  
sur place
joie du veston  
par ce temps
d’entre-deux.

Il suffirait parfois  
d’un œil  
dans le miroir.

L’aliment se retire  
dans le dedans de soi.  
Parfois, mâcher plus  
aiderait à la fluidité.

Le tourisme est  
une errance  
souvent.

La canne soutient  
la jeune patte folle.

Le coude s’étire  
le sac est large.

Conserver  
par le dedans de soi  
ce degré-ci  
observer  
par où  
cela s’en va  
et peut-être  
cela ne s’en ira plus.

N’étant attendu
que par une liste  
de participants  
je ne manquerai  
à personne  
les présents  
jouiront  
de ma part  
au buffet  
dans l’anonymat  
qui sied  
à l’éveil.

Urgences  
ados  
vers le Mac Do.

Instants perçus  
sitôt notés  
leur regard passe  
par l’assiette  
sans s’attarder.
Ceux-là ont faim.

La taille  
de la bouchée  
se règle  
au couteau.

L’instinct  
des clients  
leur fait  
éviter  
les tables  
du boul’vard.

Chapeau de paille  
sur tête du Sud  
sourcils de femme  
drus, denses,  
regard intense ?

Main gauche  
sur le ventre  
fin, fin.

Trois villos  
se rangent  
feux allumés  
en face du resto.

Premier parapluie  
haut perché,  
deux-trois  
les pas sans  
finiraient par  
se presser.  
Mini jupe blanche  
deux bras sur le ventre.  
L’échelle moustachue  
y est indifférente.

Clic-clac
la bourse  
gouttes éparses  
sol tacheté  
les nuages passent.

Bonbons  
dans une main  
gsm dans l’autre  
tête baissée  
ailleurs  
forcément.

Planche à repasser  
suit mère  
en tailleur blanc  
gamin fin  
obéissant  
mère à chignon…

Photo au flash  
à vingt mètres  
du temple  
à l’argent.

Sandwich ambulant  
veston empullé  
stressé

Hommes en  
chapeaux cow-boys
groupe US ?  
accoutrement  
inadequat  
par le temps  
qu’il fait  
en tout cas.

Sol mouillé  
café fumant  
de l’attente  
sans après.

Catherine Lara  
n’a plus de voix  
pauvre Léo  
belles musiques.

Quelques flaques  
jauges à gouttes.

Mini-short noir
sur jolies jambes
de nylon
couleur chair
souliers : dommage  
cette inélégance.

Ticket de caisse  
mentionne langue  
du client,  
s’il est adulte  
ou enfant  
pas encore  
sa couleur…  
mais à Bruxelles  
une langue est déjà  
un racisme.

Pas assez fin  
pour l’urinoir.

Les parapluies  
se referment  
sortie.

2011-06-24


Statistiques

Membres
17
Articles
3175
Compteur de clics
3196885

Recherche