Constance, la pluvieuse,
répand sur le territoire
son eau diluvienne.

Cette verticalité, une rudesse,
serre de près chaque lamelle
du rideau transpareau.

Il déferle sur la verdeur étendue
tant d'eaux séquentielles
qu'il s'ensuit un trop-plein de seaux.

Qu’un soleil se dissolve
dans ce zèle d’arrosoir
permet de surseoir

sans remontrances
aux coupe-tifs d’excroissances
végétales qui s’absolvent.

L’eau tenace
arrache aux limaces
des concessions

que nulle menace
n’aurait pu obtenir
sans dénonciation.


Statistiques

Membres
17
Articles
3056
Compteur de clics
2665790

Recherche