Une rose vient à ma conscience
beauté solitaire
sur écrin vert
elle a éclos
fraîche comme un gardon
dans l’œil du jour.

Admiration sans borne
déposée au pied de la rose
et de la rivière de diamants
que constitue l’écriture fluide
de Jacques Abeille.

Aimables esthétiques austères et réjouies.