D'un gel léger, pelouse blanchie.
Au ciel nocturne étoilé
il trouve sa cause.

Le pas prend sa joie
là où le pied pose
l'assise du corps.

Il dispose sa plénitude
sur l'étal vacant
d'un horizon sage.

Accueillie, fenêtre de toit,
l'éclosion solaire;
eau bouscoulée enrichie.

À même l'épiderme,
énergie subtile:
échange virginal.


Statistiques

Membres
17
Articles
3205
Compteur de clics
3335010

Recherche