Le corps cèle tant de secrets:
nul accès ne s'en livre à
la conscience brute.

Sa sphère se dilate en ressources
bien au-delà du visible.
Il fait souvent merveille.

Il est plus assidu qu'elle
à se parfaire, indéfiniment
entre Montaigne & Spinoza,

moins sujet
à des sautes
d'humeur grise.

Il tient ses comptes
avec la précision de
la pharmacie naturelle.


Statistiques

Membres
17
Articles
3191
Compteur de clics
3248139

Recherche